Améliorer les relations interpersonnelles au travail

Les relations interpersonnelles sont les liens tissés au quotidien entre plusieurs personnes : famille, amis, collègues, etc. Ces relations, toutes différentes les unes des autres, sont plus ou moins saines et satisfaisantes. Dans la plupart des cas, les relations non équilibrées engendrent une insatisfaction voire un mal-être chez les personnes concernées. Des travaux récemment réalisés ont mis en lumière le fait que les mauvaises relations interpersonnelles et les conflits en milieu professionnel sont sources de tensions psychologiques importantes. À tel point que ces dernières peuvent altérer négativement la santé mentale des individus et entrainer une baisse de leur efficacité au travail. Fort de ce constat, il est intéressant de retourner le problème et chercher à comprendre les effets d’une communication interpersonnelle saine et satisfaisante.

 

Une relation saine

Au travail, les relations interpersonnelles sont les rapports entretenus avec les collègues, supérieurs, subalternes, clients, prestataires et toute autre personne côtoyée dans le cadre professionnel. Le succès de ces relations interpersonnelles dépend principalement des attitudes des protagonistes. Or, les attentes et les perceptions peuvent être fondamentalement différentes d’un individu à l’autre. Alors que certains apprécient la distance, d’autres sont en quête de proximité. Malgré ces variations, certains critères de base peuvent être mis en exergue pour favoriser les relations équilibrées. Les relations interpersonnelles sont saines dans la mesure où les personnes impliquées s’accordent un respect mutuel et communiquent ouvertement et en toute franchise de sorte que les problèmes soient résolus au fur et à mesure. Le fait que les individus se sentent bien ensemble est également un bon indicateur de satisfaction des rapports entretenus.

 

Les bénéfices d’une relation saine

Les conséquences de mauvaises relations interpersonnelles au travail sont bien connues et coûteuses pour les entreprises : absentéisme important, turn-over excessif, productivité réduite, coûts de santé démesurés, etc. En revanche, la tendance à sous-évaluer l’impact positif des rapports sains entre individus est indéniable. En effet, de bonnes relations interpersonnelles au sein d’une entreprise présentent de nombreux avantages pour l’ensemble des parties prenantes. Elles contribuent, entre autres, à :

  • Améliorer la reconnaissance entre collaborateurs et nourrir l’estime de soi
  • Faciliter la communication et permettre une meilleure circulation de l’information
  • Créer du lien social et établir de nouvelles relations
  • Développer des relations de confiance pouvant conduire à une plus grande solidarité et une meilleure coopération
  • Accroitre la motivation des employés et leur efficacité grâce à un climat favorable
  • Renforcer le sentiment d’appartenance à l’entreprise et l’engagement des employés
  • Stimuler l’innovation et la créativité
  • Consolider l’attractivité de l’entreprise qui sera plus à même d’attirer et retenir les meilleurs profils
  • Augmenter la loyauté du personnel satisfait et plus enclin à collaborer
  • Réduire les conflits, le stress et les tensions dans un contexte basé sur la bienveillance

La création et le maintien de relations interpersonnelles saines dans un contexte professionnel nécessitent un réel engagement de la part de l’entreprise et des collaborateurs. De telles relations sont le résultat d’un travail continu et d’une démarche positive. À cet égard, il est fondamental que chacun soit conscient de sa responsabilité dans la création d’un environnement sain et bienveillant.

 

Des outils concrets

Les relations se construisent et s’entretiennent. Il est donc essentiel d’être proactifs et prendre les devants pour les créer ou les préserver. Dans une relation interpersonnelle entre deux individus, chacun est garant de la moitié de l’interaction. Autrement dit, chacun doit porter ses responsabilités et investir son énergie pour nourrir cette relation. Dans le cadre du travail, un paramètre supplémentaire rentre en compte : l’entreprise. En effet, cette dernière a également un rôle important à jouer car il est de son ressort de favoriser les bonnes relations entre ses collaborateurs. À ce titre, voilà quelques idées auxquelles l’entreprise peut avoir recours à :

  • L’application « Never Eat Alone » qui vise à renforcer les liens au travail en organisant des déjeuners entre collègues, même s’ils ne se connaissent pas. Une fois inscrits, les employés de services différents sont mis en relation pour partager un déjeuner ensemble. Un concept révolutionnaire pour les grandes entreprises comme Danone, Orange, Carrefour et Allianz qui l’utilisent déjà.
  • Une bibliothèque collaborative au sein de l’entreprise afin que les employés puissent apporter leurs coups de cœur littéraires et les partager avec le reste de leurs collègues. Les livres sont ainsi empruntés et rapportés une fois terminés. Cette forme de partage permet de créer des interactions entre individus et de se découvrir plus personnellement.
  • Une salle de sport mise à disposition des employés permettant des rencontres dans un cadre plus informel. Le sport est également un bon moyen de se vider la tête et lutter contre le stress.
  • Un week-end annuel (ou convention) regroupant l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise. Une occasion idéale pour encourager la convivialité, favoriser le team building et remercier les employés des efforts qu’ils ont fournis durant l’année.
  • Un afterwork pour renforcer les liens entre les membres d’une équipe, fêter un succès (nouveau contrat, fin d’un projet, développement d’une nouvelle solution, etc.) et renforcer la convivialité grâce à un événement non-officiel.
  • Une forte culture d’entreprise qui permettra de rassembler l’ensemble du personnel autour de valeurs communes et partagées.
  • Des comités de travail et activités sociales pour encourager les interactions, favoriser les bonnes relations et stimuler l’intérêt des collaborateurs.
  • Des programmes de reconnaissance afin de responsabiliser les employés.

 

La qualité des relations entretenues avec les autres a un impact prépondérant sur le bien-être des individus. Les efforts consacrés et l’énergie dépensée à établir de bonnes relations interpersonnelles ne sont qu’un faible prix à payer comparé à la satisfaction éprouvée. Cela représente un véritable enjeu pour les entreprises.

 

Pour en savoir plus sur les facteurs de bien-être au travail, lisez cet article.

Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *